Comment Jérémy Diavet recrute chez Rocket School

Rocket School est née d'une vision : il est possible de mieux mobiliser l’éducation pour faire le lien entre des entreprises qui recrutent et des talents qui s'ignorent. L'école forme ainsi les Business Developer et Growth hacker de demain. Rencontre avec Jérémy Diavet, CEO, qui nous raconte comment il recrute chez Rocket School.

07/2019
minutes
Recrutement

Le recrutement chez Rocket School: Jérémy Diavet nous explique !


Questions secrètes, pièges à éviter, vous saurez tout!

Qui es tu en 3 phrases?

Jérémy Diavet, CEO de Rocket School, et on est une école qui forme sur les métiers en tension du numérique notamment des postes de Business Developer et de Growth Hacker.

Tu recrutes qui en ce moment?

En ce moment, on recrute des personnes pour étoffer l'équipe pédagogique parce qu'on grandit vite et on a besoin de plus de personnes pour encadrer nos étudiants et mettre en place notre pédagogie. On recrute des personnes sur l'administratif pour mettre en place tous les dossiers et on recrute des profils un peu plus entrepreneurs pour lancer des nouvelles villes pour exporter le modèle Rocket School dans d'autres villes de France.

Comment tu t’es formé au recrutement?

Totalement sur le tas, on a commencé petit donc j'ai pris en charge le recrutement même si ce n'était pas du tout mon domaine à la base. Par contre, on avait quand même une ligne directrice, c'était de recruter sur Soft skills donc on a tout axé sur la personnalité et les motivations de nos candidats et c'est comme ça que je me suis formé au fur et à mesure des entretiens. Aujourd'hui j'ai eu la chance de pouvoir recruter Ariane et Emmanuelle qui ont une forte sensibilité, une forte empathie pour détecter les Soft Skills des candidats. 

Quelle est ta question secrète en entretien?

Au début de l'entretien, j'aime bien demander à chaque candidat de se pitcher, "racontez moi ce que vous voulez". En 2 minutes, ça me permet de bien cerner la personne et de voir si elle est capable de "story-teller".

La réponse de candidat qui t'agace en entretien?

En fin d'entretien, quand tu demandes si la personne a tout bien compris : "oui oui, tout était clair, parfait, pas de question".

Tu t'es déjà trompé sur un candidat? A cause de quoi?

Plein de fois, à la fois sur des étudiants qu'on a sélectionné et aussi sur les recrutements internes. On a beau avoir validé tous les soft skills et tous les hard skills, parfois quand un candidat arrive sur le poste, on se rend compte qu'opérationnellement, ça ne va pas le faire.

Le métier le plus difficile à recruter selon toi?

Pour Rocket School, un chargé de recrutement parce qu'il faut qu'il soit à la fois Biz dev pour pouvoir vendre la formation, être attractif auprès des candidats et en même temps, il faut qu'il ait une forte empathie et une capacité à détecter les soft skills et les hard skills.

Tu préfères: chasseur ou pas chasseur?

Chasseur.

Tu préfères: miser sur les soft skills ou assurer les hard skills?

Soft skills.

Tu préfères: intuition ou process?

Process.

Tu préfères: costard ou baskets en entretien?

Baskets, plutôt, ça passe mieux en startup.

Tu préfères: lettre de motivation ou CV vidéo?

Je dirais pas de CV du tout et pas de lettre de motivation non plus !

Tu préfères: debrief en fin d'entretien ou "on vous rappellera"?

Debrief en entretien, surtout pour nos étudiants c'est ultra important d'avoir du feedback.

AUTRES ARTICLES DE BLOG

Vous aimerez aussi ...

Qualités et compétences : portrait robot d'un bon RPO

Être recruteur ou Talent Acquisition Manager, cela ne s’improvise pas…Trouver le bon profil recruteur n’est pas non plus chose aisée. En fonction des environnements et formats dans lesquels un recruteur va exercer ses fonctions (freelance, consultant, en mission RPO, ou intégré à l’entreprise), les compétences nécessaires pour être efficace sur ce type de postes peuvent varier, même s’il y a évidemment un socle commun.

Aurélie Chabrol

06/2022

Identifier les biais de recrutement pour plus d'inclusion

Le 13 mai, j’ai eu le plaisir de coanimer une table ronde à la Non-conférence du recrutement dont le thème était “Passons de la photo Benetton à une vraie stratégie d’inclusion”. Parmi les nombreuses interventions et retours d'expérience des participants, j'ai choisi d'aborder ce vaste sujet sous l'angle des biais en recrutement et de partager avec vous quelques pistes de réflexion, qui, je l'espère, vous permettront, à vous recruteurs, de les identifier et de les combattre efficacement.

Aurélien Rigard

05/2022

Enquête : La place du Product Marketing en startup

Le mois dernier, j’organisais un webinar sur le Product Marketing au côté de deux managers du réseau Avizio : François Laxalt, Product Marketing Director et Nicolas Zullo, Head of Product Marketing de Doctolib. Cette conversation en mode retour d’expérience a généré beaucoup d’engagement et donné envie à 3 autres experts de ce métier encore mal connu de partager aussi leur best practices en contribuant à cet article-enquête.

Edith Zeller

05/2022