Entretien : les bonnes questions à poser pour s’assurer du fit avec votre futur manager

L’exercice de l’entretien d’embauche, est souvent, du point de vue du candidat, un exercice périlleux. Si l’objectif à première vue peut-être de vouloir se vendre à tout prix, il s’agit surtout de valider un intérêt (mutuel) pour un poste et des missions. Et la partie à ne surtout pas négliger dans ce process, ce sont les questions à son futur manager, qui s’apprête à partager votre quotidien.

02/2022
minutes
Talents


Je vous partage dans cet article quelques conseils pour bien préparer un entretien et vous assurer du bon fit avec votre futur manager. On garantit qu’à la fin vous allez oser poser vos questions !

Décomplexer la relation recruteur et recruté

Sur les profils seniors dans la tech, la pénurie de talents a conduit le marché du recrutement à s’inverser. Le candidat se retrouve de plus en plus en position de force. Il choisit son job, son employeur, son manager… et avec soin !

Pour autant, même si les tendances se sont inversées, l’entretien de recrutement reste souvent un moment stressant. En cause, le déséquilibre de ressenti entre 2 postures : le candidat d’un côté et le (futur) employeur de l’autre.

Il est nécessaire de rééquilibrer cet échange, que la discussion soit d’égal à égal entre d’un côté un profil qui a des compétences à proposer, un parcours et une personnalité et de l’autre un recruteur qui veut s’assurer de l’adéquation entre un besoin présenté sous la forme d’une fiche de poste (et idéalement d’une scorecard) et les compétences d’un candidat.

Pour le candidat, l’entretien doit servir à vérifier (ou non!) si le poste et l’entreprise correspondent à ses multiples critères de recherche. Il doit permettre un choix éclairé.

En résumé, il ne faut pas avoir peur de changer de la posture traditionnelle voire has been candidat / employeur : vous avez la crédibilité pour poser des questions, allez-y !

L'importance de la préparation de l’entretien…


Même si on sait qu’un bon entretien passe par une préparation aux petits oignons semble une évidence, on ne le dira jamais assez qu’il est primordial de bien se renseigner sur le poste, l’entreprise mais aussi sur son potentiel futur manager.

Il est capital de savoir ce qui est important, ou non, pour vous vis-à-vis de votre futur manager : Quelles sont ses méthodes de management, son rapport à ses équipes, s'assurer du futur fit avec lui est souvent sous-estimé.


Lors des process de recrutement, il y a toujours une part de ressenti qui joue dans l'appréhension du job. Pour sortir du “il paraît rigide” ou “elle a l’air sympa” ajoutez du rationnel dans votre analyse.
Avant un entretien, préparez-vous en reprenant de façon factuelle, les comportements managériaux que vous avez appréciés et déterminez pourquoi. Cela vous permettra de mieux appréhender ce ressenti et d'en tirer les bons enseignements.

N’hésitez pas en parallèle à vous renseigner sur lui. En contactant les membres de votre réseau qui le connaissent peut-être ou bien en cherchant son activité LinkedIn. Vous avez aussi le droit à la prise de référence ;)

Afin de bien préparer la partie “question management” de l’entretien, une bonne technique peut être de transformer vos critères en questions. Si “être dans une relation transparente” est important pour vous : quelle question faut-il poser pour avoir l’information ou la vérifier ?


Osez poser des questions


En plus des questions d'ordre général (sur la croissance, les valeurs, l’organisation etc...), il y en a certaines qu’on brûle de poser à son éventuel futur Manager. La plupart du temps, on n’ose pas : crainte de déranger, appréhension de paraître prétentieux et de donner l’impression qu’on inverse les rôles.

Et pourtant, votre manager est la personne avec qui vous allez travailler le plus souvent, qui va vous faire évoluer. Cela va sans doute être la personne avec qui vous allez passer le plus de votre temps professionnel.

Il y a autant de modes de management que de managers mais il y en a certains avec lesquels on accroche plus, qui nous correspondent mieux. L’entretien est une mise en situation de votre future collaboration. Et si votre Manager prend mal le fait que vous lui posiez des questions, avez-vous vraiment envie de l’avoir en tant que Manager ?

Cela étant dit, il n’est pas certain qu’il ait déjà connu des situations où le candidat lui pose des questions sur sa façon de manager. Il faut lui expliquer votre démarche. Par exemple : “C’est important pour moi d’avoir plus d’infos et de pouvoir me projeter, à la fois sur le poste, mais également sur notre future éventuelle collaboration Manager - Managé”.

Énoncez l’objectif, le but de vos questions sera beaucoup plus clair pour lui.

N’ayez pas peur, osez et dites-vous que votre futur manager a autant d'intérêt que vous que ça se passe bien.

Les questions à poser pendant l’entretien

Il y a toujours eu plusieurs écoles sur les types de questions, en particulier sur les questions “originales”. Il vous est d’ailleurs peut-être arrivé d’être confronté à ces questions (ou équivalent) : Évaluez le nombre de balles de ping-pong qui peuvent rentrer dans cette pièce, Quand avez-vous ri la dernière fois ? Vous êtes plutôt thé ou café ?

N’oubliez pas que vous vous adressez à votre futur potentiel Manager. Gardez votre sérieux, l’objectif n’est pas de prouver que vous êtes drôle ou que vous avez cherché sur Google “questions originales pour un entretien".

Petit aparté : on vous déconseille donc fortement ce genre de questions (pour les employeurs et les Managers aussi, d’ailleurs, mais ce sera l’objet d’un prochain article…).

Pour vous aider voici des exemples de questions pour mesurer le niveau de compatibilité avec votre Manager :

  • Quelles sont les raisons pour lesquelles vous avez rejoint cette entreprise ? Qu’avez-vous découvert en bien ou moins bien depuis votre arrivée ? 
  • Quels sont les challenges que vous vous êtes fixés au quotidien ou à plus moyen / long terme dans la boîte ? 
  • Quelles sont vos attentes en tant que Manager pour l’équipe que vous managez (en termes d’objectifs, d’ambiance, de fonctionnement) ?
  • Quels sont les rituels que vous avez mis en place et plus globalement comment fonctionnez-vous ? Qu’en pensez-vous ?
  • Quelles sont les qualités / compétences / caractéristiques indispensables selon concernant les membres de son équipe ? 
  • En tant que manager qu’avez-vous déjà fait avec vos équipes et dont vous êtes fiers ? Et au contraire qu’avez-vous fait que vous ne souhaitez pas refaire ? 

Ceci est évidemment une liste non exhaustive ;)

L’idée est de poser 3 à 5 questions max sans être sur un style interrogatoire avec des cases à cocher. 

Il n’y a pas de “bonnes ou mauvaises” réponses à ces questions mais toujours des opportunités de rebondir pour garder une fluidité dans l’échange et être dans une réelle discussion.

En conclusion, retenez qu’il est important de rééquilibrer l’échange, qu’il est primordial de préparer l’entretien. Ce n’est pas grave cependant s’il ne correspond pas à 100% à votre Manager idéal ; tout le monde peut s’améliorer.

Et pour aller plus loin nous vous conseillons la lecture de cet article sur l'interpretation du comportement d'un candidat en entretien.

AUTRES ARTICLES DE BLOG

Vous aimerez aussi ...