RPO / Recruteur in Residence

Fiche métier

Le RPO (recruitment process outsourcing) est l’externalisation de son process de recrutement à un recruteur, externe à son entreprise, le temps d’une mission de courte ou moyenne durée ( 5 mois en moyenne). On évoque aussi souvent le RPO comme le Recruteur in Residence (ou le recruteur à temps partagé) qui est sollicité pour renforcer l’équipe de recrutement interne pour des temps forts d’embauches : levée de fonds, grosse croissance... Il arrive aussi qu’il prenne part à la définition de la stratégie de recrutement. Cela dépend généralement de la taille et de la maturité de ses clients

Missions du/de la RPO / Recruteur in Residence


La force du RPO est sa grande agilité et la capacité à une entreprise de profiter d’un renfort expérimenté, rapidement activable pour permettre des recrutements très rapides et/ou volumiques. Le RPO est un salarié d’une entreprise qui l’affecte en mission de recrutement dans une autre entreprise. C’est donc un poste à la croisée des chemins entre le freelance, le consultant en recrutement et le recruteur salarié. Ses missions étant relativement courtes, il doit être capable de s’adapter rapidement à l’environnement, de s’imprégner de la culture et des process de l’entreprise qui l’accueille afin d’atteindre ses objectifs.


Mission d’audit et conseil : il s’agit dans un premier temps de faire un état des lieux de la situation de l’entreprise pour en avoir une vision complète. Le RPO passe en revue les actions menées en matière de recrutement jusqu’à son arrivée, identifie les outils existants, les viviers de compétences. Cette première étape lui permet d’identifier et comprendre les besoins pour les prioriser ensuite et définir les objectifs de sa mission. C’est là qu’il peut pleinement jouer son rôle de conseil et d’accompagnement auprès de son client. 

Recrutement opérationnel : Le recruteur à temps partagé travaille déjà en amont du recrutement. Il accompagne les managers dans l’expression des besoins pour aider à bien cibler les profils à recruter.

Le RPO met ensuite en œuvre une stratégie de recrutement qui se décline souvent de la vision des dirigeants. Il travaille sur le sourcing des candidats via l’identification des canaux de recrutement à privilégier, la définition des messages sur lesquels communiquer, la rédaction des offres d’emploi. Il définit des process de recrutement s’il n’y en a pas, ou bien challenge et améliore l’existant avec pour objectif d’attirer les talents et les retenir dans le process.

Une fois le vivier de candidats établi, sa mission continue car il doit s’assurer que les managers et parties prenantes des recrutements suivent correctement les process et les talents.
Une fois le candidat intégré, le recruteur peut également jouer un rôle dans son intégration et son onboarding. Il y a parfois aussi de l'administratif pour l’établissement des promesses d’embauches

Le RPO peut proposer d’autres canaux de recrutement comme la cooptation. Il peut aussi intervenir sur le développement des relations écoles, la participation à des salons et forums pour l’emploi.

Développement de la marque employeur : Le recrutement étant intimement lié à la marque employeur, il peut arriver au RPO d’aider à la valorisation de celle-ci pour attirer les talents. Cela peut passer, par exemple, par revoir la communication sur les réseaux sociaux, sur les jobboard, sur le site internet corporate, organiser des événements type Job Dating etc… Il participe à la mise en avant des valeurs, de la culture des process, pour se fondre dans l’entreprise et procéder à des recrutements rapidement.

Évolutions pour un/une RPO / Recruteur in Residence

Les évolutions peuvent être horizontales : les missions qui s’élargissent ou bien se spécialisent. Par exemple, un RPO peut se spécialiser sur une partie du métier comme le sourcing par exemple. Un RPO peut également évoluer vers un changement de statut et passer du salariat au freelance. Autres évolutions, celle vers le métier de sales ou de marketing qui sont 2 compétences maîtrisées par les recruteurs.
De manière verticale, un RPO peut devenir manager d’une équipe de RPO ou bien responsable d’une équipe de Talent Acquisition.

Comment recruter le bon RPO / Recruteur in Residence ?

Le métier de RPO est à mi-chemin entre le RH, le marketing et le commercial. Il faut savoir mobiliser plusieurs soft et hards skills. Nous avons détaillé les grandes compétences à maîtriser dans cet article.

Si vous souhaitez travailler comme Recruteur in Residence au sein de Avizio, découvrez nos offres.

Rédigée avec l’aide de

Hard skills

Marketing
Sales
Recruitement Strategy
RPO

Packages moyen

0 à 3 ans : 30k€ - 42k€

4 à 10 ans : 42k€ - 60k€

>10 ans : 65-70k€

Fiche métier co-écrite avec

explique comment bien recruter au poste de RPO / Recruteur in Residence

Ça m'intéresse

NOTRE RÉSEAU

Évaluez les compétences métier RPO / Recruteur in Residence de vos candidats

Les Experts RPO / Recruteur in Residence Avizio ont collégialement élaboré un business case dédié et ont imaginé une scorecard détaillée regroupant 40/50 compétences nécessaires pour performer en tant que RPO / Recruteur in Residence . Faites évaluer les hard skills de vos candidats pour prendre la meilleure décision.