Pierre Carrez, Responsable commercial chez ShareMat

Business
expériences précédentes

Responsable commercial

ShareMat

Responsable marketing et partenariat

Bluely

Key Account Manager

Cegid
Le club des talents Avizio
placeholder bleu
Lyon

C'est notre fierté d'avoir accompagné Pierre Carrez, Responsable Commercial Sud-Est chez ShareMat

Merci Avizio ! Match parfait entre mes attentes et les postes proposés. Mention spéciale à Thomas pour le suivi de ses talents. La plateforme permettant de gérer ses candidatures est aussi super innovante !
Je cherche aussi un nouveau job

Notre client en or : ShareMat

Avizio a su être à l’écoute de notre besoin atypique et nous proposer des candidats correspondant à ce besoin. Un plus apprécié est le sentiment d’accéder à des candidatures qui font partie du réseau d’affaires d’Avizio et pour lequel la proposition de ShareMat est recommandée.

ShareMat recrute un Responsable Commercial pour développer son activité commerciale dans la région Sud-Est

Développer son activité commerciale en France

Fondée en 2017, ShareMat a réalisé fin 2021 une levée de fonds pour lui permettre d'accélérer son développement. La startup avait notamment besoin de renforcer son équipe commerciale en régions.

Un Sales complet et atypique

Pour assurer sa croissance, ShareMat recherchait un profil de Sales complet qui ne soit pas forcément issu du monde du SAAS, ce qui est assez inédit pour une entreprise de ce secteur. Il fallait en plus être capable de parler à une clientèle très opérationnelle, difficile à convaincre et peu disponible car souvent sur les chantiers.


Le rôle de Business Developer chez ShareMat

En tant que Business Developer, Pierre est en charge de tout le cycle de vente en Auvergne Rhône-Alpes et PACA. Complètement autonome sur cette région, il met régulièrement son casque pour aller rencontrer ses futurs clients sur le terrain.

Raconte-nous ton actu récente et notamment cette nouvelle prise de poste !

J’ai rejoint ShareMat en novembre 2021. Ma principale mission au départ a été de prendre en main la région Rhône-Alpes et PACA, et aussi le secteur d’activité que je ne connaissais pas du tout à la base. Je suis partie de zéro, d’un portefeuille inexistant. Le challenge principal a donc été d’aller chercher des leads et de les convertir. 


Un mot sur ShareMat et ses clients

ShareMat c’est un outil métier collaboratif qui permet à tous les propriétaires de matériel TP d’obtenir plus de leur parc.
Nos clients sont des concessionnaires, des loueurs et propriétaires de matériels TP.

Quels ont été les éléments déclencheurs qui t’ont amené à considérer ce nouveau challenge ?

J’ai travaillé pendant 8 ans dans le secteur de la mobilité au sein du groupe Bolloré. J'avais envie d’un nouveau challenge mais l’envie de rester dans un secteur innovant. C’est là que Avizio m’a proposé un poste chez ShareMat un SAAS innovant.

Qu’est-ce qui t’a séduit dans l’approche Avizio ?

J’ai connu Avizio via un manager qui m’a coopté. Très vite, j'ai eu un premier rendez-vous avec Thomas. Il a tout de suite compris ce que je recherchais en termes d'opportunité, de poste, de missions, de prétention salariale. Et dans la foulée, il m’a proposé plusieurs opportunités. On a pas mal échangé et ça a été une évidence assez rapide avec ShareMat qui ”fitait” complément avec moi.

Le gros plus d’Avizio ça a été de ne pas me proposer tous les postes qu’ils pouvaient avoir en portefeuille mais au contraire de vraiment cibler par rapport à moi, mon profil et mes attentes.
Le process a été ultra rapide : une fois que j’ai eu les 1ers échanges avec thomas il m’a transmis rapidement la fiche de poste et très vite j’ai eu les entretiens. J’ai intégré l'entreprise un mois après.

Peux-tu nous décrire ton métier de responsable commercial ?

Responsable commerciale c’est hyper large. Mon rôle est de développer le chiffre d'affaires de l’entreprise, de prendre des parts de marché. Je balaye la génération de lead, la découverte d’opportunité, le closing et toute la fidélisation client avec de l'upsell éventuellement.

Je gère l’ensemble du cycle de vente, j’essaye d'être très organisé, c’est qui fait la réussite d’un bon commercial. Sur la semaine, je prévois des slots pour faire du cold calling, je fais aussi beaucoup de prospection Linkedin, j’essaye d’automatiser un maximum de choses et j’ai aussi beaucoup de rendez-vous terrain. Parce qu’on a un parti pris dans la boîte : ne pas faire de visio pour les démos.

Travailler dans le BTP c'est comment ?

Au départ, le BTP n’est pas le secteur le plus sexy qui existe. La particularité du secteur c’est que le BTP n’est pas du tout digitalisé. Avec ShareMat on arrive avec une offre totalement innovante. Malheureusement la plupart de mes interlocuteurs ont besoin d'accompagnement sur ces problématiques, il y a un vrai suivi à avoir avec eux au quotidien.
Notre produit qui est hyper jeune complètement disruptif par rapport à ce qu’on peut retrouver sur le marché, on arrive au bon moment. C’est le bon timing pour pousser ce type de solution, c’est ça qui fait tout le challenge du poste.

Travailler à distance comment ça se passe ?

Chez ShareMat, l'organisation de l'équipe sales est assez spéciale : on a découpé la France en 4. Je suis tout seul sur la région Rhône-Alpes et PACA. Je suis donc à 100% en télétravail et cela demande pas mal d'organisation au quotidien : je ne connaissais pas cela à la base. En étant bien organisé, en ayant des meetings réguliers avec notre DG qui est mon N+1 ça permet d'être dans une bonne dynamique.

Je suis aussi beaucoup sur le terrain car l‘idée est d’avoir des rendez-vous physiques avec les prospects, de les accompagner, d’être là et de leur faire des démos live. Au final, je suis assez peu chez moi.


Qu'est ce qui te plaît le plus dans ton job aujourd'hui ?

Ce qui me plaît c’est l'évangélisation qu’il faut avoir de l’outil puisqu’il y a beaucoup de prospects qui gèrent leur parc matériel sur papier, avec des tableaux blancs, tout est dans la tête. Alors forcément quand on parle de digital il y a un vrai besoin de réassurance. J’ai trouvé pas mal de similitudes avec mon précédent job dans la mobilité, qui était aussi un secteur nouveau. 

C'est quoi un talent caché ?

Quand tu es Sales c’est un peu les montagnes russes : parfois ça va très bien, parfois moins parce que tu ne signes rien. Moi ce qui me fait décompresser c’est la course à pied, je ne peux pas m'en passer. J’essaye de me donner à fond là-dedans et surtout me réserver des créneaux ou quoi qu’il arrive je vais courir. 



Merci à l'espace de H7 Lyon pour nous avoir permis de tourner cette story dans ses locaux.

Faisons connaissance

Indique nous la personne avec qui nous pourrions discuter de tes expériences 🤝
C'est important, notre démarche est basée sur un recrutement par recommandation.
💌 Merci, un membre de l'équipe Talent te contactera rapidement !
En attendant, tu peux d'ores et déjà rejoindre l'aventure ici 🔥
Oupss! Si le problème persiste, contactez-nous par emailavec grand plaisir !