La secret sauce : Pourquoi et comment Avizio est devenu un groupe ?

Depuis quelques semaines (pourvu que ça dure), la vie sociale a bien redémarré, et avec elle la traditionnelle question: “Alors ça avance bien ta boîte ? J’ai vu que vous lanciez plein de trucs en même temps…”

03/2022
minutes
Inside

Les étapes

Avizio avance bien. Pour une boîte de services en tout cas. Depuis qu’on a fondé la boutique en Janvier 2019 avec Maxime on a passé quelques étapes intéressantes :

  • La survie du projet est assurée en février 2019 sur le métier d’Assessment,
  • 10 mois plus tard, on capitalise sur le réseau de Top Managers qu’on a embarqués pour le service d’Assessment pour en faire aussi un réseau de coopteurs : on lance Avizio Recrutement et on recrute notre première CDI, les deux CDI suivants en Mars 2020 (les fous),
  • Dans la foulée du premier confinement, face à l’afflux de talents quittant Paris, Aurelle nous rejoint comme associée. Elle crée en Août 2020 l’équipe Avizio Regions qui sert les clients de 8 plus grandes villes françaises depuis Nantes, 
  • En Novembre 2020 la barre du million de CA est dépassée, à 6 personnes. Plus de 100K€ ont été reversés aux Managers du réseau (en prime de cooptation et d’assessment),
  • En Février 2021, Younes nous rejoint comme associé et lance en Juin Avizio Mentoring, nouveau service de formation des Managers par des experts métiers.
  • En Octobre 2021, Calixte nous rejoint pour lancer Avizio in Residence, service de DRH et Recruteurs en mission à temps partagé pour accompagner les startups.
  • Fin 2021, notre CA a été multiplié par 3 par rapport à 2020, on est 25 dans l’équipe et on va probablement lancer un ou deux autres services,
  • Fin 2022 on sera plus de 50 et on vise les 6M€ de CA, avec d’autres chouettes nouvelles à venir.

Maxime et moi sommes super heureux de chacune de ces étapes. Elles renforcent notre ambition à utiliser la force du réseau pour repenser des services à haute valeur ajoutée pour les entreprises.

Pour autant est-ce que tout ça était prévu ? Absolument pas. Est-ce que nous avons pivoté ? Pas plus. Comment avons-nous fait pour ne pas trop perdre en focus ? C’est toute la question !


Les apprentissages

Dès les 18 premiers mois d’activité, d’échanges et de réseautage, nous avons tiré 3 apprentissages forts :

  1. Notre unique asset, c’est le réseau de Top Managers. C’est ce qui nous rend spécial, c’est ce que nous savons bien faire, c’est notre barrière à l’entrée.
  2. Le service, ça scale mal (sur le papier). Plus on grossit, plus le risque de perdre l’esprit d’artisanat augmente, avec la pression du chiffre et la multiplication des risques de faire des petites bourdes qui mettent à mal la relation client.
  3. Dans les boutiques, la valeur de la boîte c’est souvent la valeur du patron, qu’il s’agisse d’un cabinet d’avocat, de chasse de tête ou d’une boutique de M&A. L’intuitu personae des fondateurs est capital, en particulier pour les clients qui leur font confiance.


En parallèle, nous sommes très attentifs avec Maxime à respecter à la lettre le schéma des 5 étapes de l’entrepreneuriat:

Selon ce modèle qui a fait ses preuves, 3 dangers nous guettent :

  • Ne pas savoir précisément où on en est dans le cycle,
  • Mélanger les étapes : scaler quand les process ne sont pas encore nickels, se diversifier avant d’avoir prouvé sa capacité à scaler etc…,
  • Ne pas avoir fixé en amont les étapes objectives pour passer à l’étape suivante.

En intégrant toutes ces observations sur notre métier et les 3 risques de l’entrepreneuriat, nous aurions dû être contraints à une croissance beaucoup plus lente en attendant de pouvoir grossir véritablement.


Les inspirations

Nous avons la chance dans notre métier de parler à beaucoup de monde, de réseauter en permanence et de voir de nombreux business de l’intérieur. Parmi toutes ces conversations, j’ai été très inspiré par 3 modèles :

  • E-founders : pour sa capacité à lancer sans coup férir de nombreux projets en s’appuyant sur une ressource initiale de grande qualité,
  • M33 : le groupe Théodo qui a verticalisé son savoir-faire et donné de la confiance à ses managers pour lancer en binôme des marques verticales spécialisées par industrie, qui leur permet une croissance incroyable,
  • Remora Partners : un cabinet de recrutement très haut de gamme qui a grandi sous un format d’association de consultants très seniors et solides qui partagent des ressources (marque, locaux…) mais sont chacun très autonomes sur leurs clients.

Le business model

De ces inspirations et par itérations, nous avons déduit les quelques lignes de conduite qui nous guident depuis 3 ans pour porter notre croissance.

Avizio est un ensemble de solutions RH à haute valeur ajoutée portées par un réseau de Top Managers, d’experts métier dans l’environnement de la tech française. Et pour déployer rapidement ces solutions, la secret sauce consiste à multiplier les patrons, des Business Founders seniors, expérimentés, autonomes et entrepreneurs, qui s’appuient sur les assets et outils d’Avizio pour lancer leur propre boîte.

L’asset central est unique: c’est le réseau de Top managers

Les outils en commun sont : une force de frappe commerciale, product et marketing.


Ainsi, en lançant des filiales autonomes, on peut minimiser les risques de défocus et faire se chevaucher les différentes phases du modèle de développement présenté plus haut :


Le pari, c’est que pour faire 10 millions de CA sur du service à haute valeur ajoutée qui est difficile à scaler, la solution de facilité c’est de faire 5 boîtes de 2 millions de CA. Mais impossible de monter 5 boîtes (ou plus) à deux associés. Chacun n’a que deux bras et les journées n’ont que 24h.

C’est au moment de cette réflexion qu’à l’été 2020 nous avons rencontré Aurelle Montanger, toujours par réseau (of course).

Pour résumer le fond de la discussion:

  • On a un vrai fit humain, une grande envie de bosser ensemble,
  • Aurelle aurait les skills pour me remplacer comme directrice commerciale, mais il n’y a qu’un job. On n’aurait de toute façon à l’époque pas eu les moyens de payer Aurelle à sa juste valeur,
  • Aurelle a une envie forte d’entrepreneuriat mais pas d’idée miracle ni d’associé à date,
  • Aurelle part s’installer à Nantes et on partage cette conviction forte que l’accompagnement des talents vers les métropoles de région est un vrai sujet qui intéresse le marché.

Après beaucoup de discussions, de nombreux avis extérieurs et quelques bières, la décision est prise. Aurelle devient notre nouvelle associée pour lancer une nouvelle activité et par là même la première Business Founder Avizio, ce format d’intrapreneuriat qui est aujourd’hui le fuel de notre croissance.


À la clef dans ce modèle:

  • Pour les Business Founders : l’opportunité de lancer une vraie boîte, dans un cadre qui minimise les risques de l'entrepreneuriat (financier, potentiel de marché, etc…) et en gagnant des mois de travail (branding, clients, outillages, etc…) tout en étant le ou la véritable boss,
  • Pour Avizio : la chance de pouvoir faire rentrer des talents forts, autonomes et seniors et de créer une vraie valeur capitalistique, moyennant une dilution qui n’en n’est pas vraiment une puisque le business est incrémental,
  • En commun : l’immense gain de temps. Le temps qu’il aurait fallu pour partir d’une feuille blanche pour le Business Founder et le temps de création de plusieurs boîtes en parallèle pour Avizio.

Nous avons désormais un modèle prêt à l’action, solide et rodé. Younes et Calixte l’ont rejoint et perfectionné quelques mois plus tard. Deux nouvelles têtes vont apparaître dans les semaines à venir.

Pour tous, les règles sont les mêmes:

  • Le Business Founder est le vrai boss, DG de la filiale, et actionnaire très significatif, à hauteur de ses apports en industrie et du risque qu’il prend au côté du groupe,
  • Le groupe est une boîte à outils partagés pour faire gagner tout le monde en économie d’échelle et en puissance de frappe commerciale, marketing, support etc…
  • Les clients sont une richesse partagée, avec une forte fertilisation croisée des services entre eux,
  • Les Business Founders sont au cœur de la décision et des préoccupations de Maxime et Henri pour démultiplier leur force. Ils sont notre board.

Dans l’opérationnel, les fonctions marketing, commerciales, supports ainsi que l’animation du réseau, portée par Edith et son équipe sont au maximum mutualisées pour réaliser des économies d’échelles et partager les coûts.


En un graphique :

Nous avons eu la chance, par ailleurs, de pouvoir compter dans cette structuration sur les conseils précieux d’avocats, experts-comptables et d’autres entrepreneurs. J’en profite pour remercier au passage Joseph de Rambuteau chez Alex Legal et Noham Layani chez Blendy.
Cela nous permet aujourd’hui de multiplier ce modèle sur un déroulé éprouvé.

Ce modèle n’est pas véritablement original, j’ai appris récemment que certains le décrivent sous l’appellation Speed Boats pour lancer des nouvelles activités avec agilité.

J’ai mis plusieurs semaines à le décrire dans cet article, à la fois pour m’aider à synthétiser certains points, mais aussi pour se convaincre avec Maxime que notre secret sauce valait le coup d’être partagée, sans forfanterie ni fausse modestie.

On espère qu’elle puisse mûrir dans les esprits de certains pour déclencher en suivant des initiatives intrapreneuriales, et surtout, pour nous, de nouvelles vocations de Business Founders 😘

À très vite pour en discuter en tout cas.

AUTRES ARTICLES DE BLOG

Vous aimerez aussi ...

Le centre de connaissance d'Avizio in Residence

Il y a 6 mois maintenant, avec Henri et Max on a décidé de créer Avizio in Residence, notre service de Head of people part-time. La vingtaine de missions déjà réalisées au sein d’entreprises,de startups et scale-ups nous confortent dans l’idée que l’on répond à un vrai besoin, tant côté accompagnement des startups sur des sujets people stratégiques que sur le besoin des DRH senior de vivre leur carrière différemment. L'intérêt du projet est validé !

Calixte Bonnet Saint Georges

05/2022

Lancement de la communauté Tech Leaders par Avizio.

Depuis la création d’Avizio il y a plus de 3 ans, nous avons travaillé à développer le réseau de Top Managers sur les métiers que nous connaissions le mieux. Tous, sauf ceux de la Tech. Jusqu’alors, on sentait que nous n’avions ni la légitimité, ni les savoir-faire internes pour s’occuper de la verticale Tech. On attendait les bonnes personnes pour cela et c’est désormais chose faite. Bastien Lyon est arrivé en décembre pour accompagner les meilleurs talents Tech et aider nos clients à recruter dans leur équipe Technique. Et début mars, Lucas Maignan nous a rejoints comme Network Manager. Ce duo va accompagner la montée en puissance de la verticale Tech chez Avizio et développer la communauté de Tech Leaders.

Aurore Agnes

03/2022

Lancement du podcast Lieutenant par Younes El Garti

‍Après une année 2021 sous le signe de l’innovation de services pour Avizio, 2022 continue sur sa lancée et dévoile cette fois-ci un nouveau format. C’est avec une grande fierté que nous lançons Lieutenant, le podcast porté par Younes El Garti d’Avizio Mentoring.

Aurore Agnes

01/2022